Synchronisation

 
L'objectif d'une synchronisation, est d'avoir les mêmes données en temps réel sur deux appareils distants, par exemple, un iMac et un iPad; un PC et une Tablette, un iMac et un MacBook, un ordinateur et un portable, etc. Le résultat recherché est aussi que les changements apportés dans une base de données à partir d'un appareil soit présents instantannéement dans l'autre appareil.  Certains utilisateurs ont donc été tentés par les services nuagiques.
 
Je vous fait part de mon analyse de quelques services nuagiques existant pour l’utilisation de BaseDPsy: DropBox et iCloud
 
DropBox
 
Ce service n’offre pas une véritable synchronisation, mais un système de copie après modification.   Une synchronisation implique que les changements apportés à un fichier sont simultanément présents sur tous les appareils connectés.   Hors, DropBox enregistre sur son serveur une copie du fichier sur votre ordinateur et ensuite seulement le recopie sur vos autres appareils. Et à chaque fois que vous entrez de nouvelles données dans BaseDPsy, c’est sur le BaseDPsy dans votre ordinateur, puis quand vous fermez BaseDPsy, DropBox le copie sur son serveur et ensuite seulement sur vos autres appareils si et seulement s'ils sont ouverts. Cela représentent beaucoup de délais entre les différents appareils et les différentes copies.
 
Si vous utilisez BaseDPsy simultanément sur deux appareils, vous vous retrouvez alors avec deux copies avec des données différentes et DropBox vous avise de copies en conflit: c’est à dire deux copies avec des données différentes dans chacune.
 
iCloud
 
Ce service fonctionne en apparence différemment, mais avec un résultat semblable: il copie votre fichier sur son serveur distant puis efface (ou cache) la copie sur votre ordinateur (ex: iMac); mais lorsque vous connectez un autre appareil (ex: MacBook) à iCloud, iCloud copie sur votre  deuxième appareil la copie qui est dans le serveur, mais conserve « caché »  le dossier iCloud de cet appareil, laissant croire qu’il est connecté à un serveur distant.  
 
Si vous ajoutez des données dans BaseDPsy sur « iCloud » à partir du premier appareil (iMac), les données seront absentes dans BaseDPsy sur le deuxième appareil (MacBook); l’inverse est également vrai. Lorsque vous fermez le deuxième appareil, iCloud copie sur le serveur distant tout le fichier de données que vous venez de fermer.
Quand vous fermez le premier appareil, il copie le fichier de votre premier appareil sur le serveur distant.
 
La différence avec DroBox, c’est qu’il évite le conflit en conservant les deux copies sur le serveur distance mais aussi le lien avec chacun des appareils, donc si vous créez deux dossiers dans le iCloud sur le iMac et deux autres dossiers dans le iCloud sur le MacBook, lorsque vous allez ouvrir l’un ou l’autre vous allez retrouver dans chacun des appareils uniquement les deux dossiers crées sur chacun des appareils, mais pas les quatre dossiers des deux appareils.
 
Ce genre de service est excellent pour des fichiers que vous ne changerez pas, par exemple: des photos, de la musique, des documents pdf, etc.   Mais lorsqu’il s’agit d’un fichier avec un contenu modifiable, les modifications à l’intérieur du fichier, en l’occurence le fichier de données PsyTablet, ne sont pas prises en compte, il ne tient compte que du lien entre iCloud et l’appareil.   iCloud conserve les deux fichiers distinctement comme deux photos distinctes sans  fusionner le contenu.
 
De plus, méfiez-vous si vous paramètrez votre ordinateur de sorte que votre bureau soit intégré dans le iCloud (opération parfois automatique avec MacOs Sierra); cela vous fait perdre les liens entre BaseDPsy ( l’application runtime de Filemaker) et PsyTablet (votre fichier de données): avec pour résultat que lorsque vous ouvrez BaseDPsy, au lieu d’avoir accès directement à vos données, il va vous afficher le message qu’il ne trouve pas votre fichier de données (PsyTablet).
 
Dans les deux cas, iCloud et DropBox, il n’y a pas de véritable synchronisation.
 
 
 
Autres services nuagiques
Nous n’avons pas testés les autres services nuagiques, mais comme il s’agit d'une technologie semblable, il est probable que vous allez rencontrez les mêmes problèmes.
 
 
Pour une véritable synchronisation
 
Il faut que le fichier de données soit installé sur le serveur distant et qu’à partir de chaque appareil vous pouvez modifier le contenu sur le fichier distant au lieu de remplacer le fichier distant par un fichier local comme font les services nuagiques (Cloud).
 
C’est ce service que BaseDPsy vous offre en installant votre BaseDPsy personnel sur notre serveur, en Solo ou en Multi.  
 
Pour obtenir une véritable synchronisation, contactez-nous.
 
 
 
Tous droits réservés BaseDPsy © 2017